Oh Oui Vincent !

Je viens de jouir ! Jouir seule encore une nouvelle fois ! Cette fois, mon compagnon n’a pas tenu le choc : j’ai réussi à casser une oreille à mon Totoro. Il faut dire qu’il est tombé au sol. Le voilà avec une oreille vibrante de moins. Il était pourtant mignon mon petit lapin avec son corps tout blanc, et sa tête couleur lilas et franchement sérieusement efficace.

Il a servi de très nombreuses fois. Quand j’avais besoin de lui, il répondait présent sans rechigner, enfin quand je pensais à le recharger avant de m’en servir. Je suis un peu tête en l’air parfois ! J’aimais ses yeux petits yeux qui s’allumaient lors de ces tendres caresses clitoridiennes.

Ce n’est pas le tout, mais il faut que je m’active à en trouver un autre. Franchement je ne vais pas pouvoir rester sans sextoy bien longtemps. C’est un besoin que j’ai, telle une dépendance. Et puis quoi ? Il n’y a pas de mal à se faire plaisir. Je suis célibataire en ce moment. Très prise par mon travail, je n’ai pas la tête à sortir pour trouver l’homme de ma vie.

A la recherche d’un nouveau sextoy

J’allume mon ordinateur pour y chercher mon bonheur. Voyons voir ce que je vais pouvoir trouver avec l’expression de recherche « sextoy femme efficace ». Google me ressort un certain nombre de sites mais sur lequel se rendre ? J’en trouve un que je ne connais pas encore : boxcoquine.fr. Ils doivent vendre des coffrets coquins mais après tout, allons-y faire un petit tour, ça n’engage à rien.

Bingo, ils ont des box coquines mais ce n’est pas ce que je recherche. Il y a une boutique, je vais aller voir leurs jouets coquins plutôt. Oh oui ! Je tombe sur un sextoy, qui plus est un rabbit, à commande vocale. Je n’en ai jamais entendu parler, je ne savais pas que cela existait. Voyons voir le descriptif :

« Ce sextoy révolutionnaire est un rabbit design à contrôle vocal qui vibre au rythme de votre voix ou de votre musique préférée !

Il possède également 12 fonctions de vibration par commande manuelle. Rechargeable USB, Silicone sans phtalate. »

J’en ai l’eau à la bouche ou plutôt la main dans la culotte ! En effet, non seulement ma main était dans mon boxer, mais mon index se trouvait à titiller mon clitoris. Hum, je me décide à commander ce jouet coquin. Ma commande me prit un certain temps car je tapais à une main sur le clavier, l’autre étant occupée à me caresser. J’arrive enfin à effectuer mon règlement. L’idée de pouvoir me masturber au son de ma voix ou  de ma musique préférée m’excité au plus profond de moi-même…

Allez ! Plus que 2 ou 3 jours avant que je ne reçoive mon petit colis

3 jours plus tard, en rentrant chez moi, j’ouvre ma boite aux lettres avec grand intérêt. Va-t-il être là ? Je n’en peux plus. Je le veux….Oui oui oui, un colis ! Je referme la boite aux lettres, me dirige vers l’escalier et grimpe jusqu’à mon étage trois marches à trois. Je déchire le paquet, et le voilà, blanc et rose foncé. Il n’y a pas de pile à mettre, il est USB. Je le branche pour le mettre en charge. Pour patienter, je vais prendre une douche, histoire de me détendre de ma folle journée.

Que cela fait du bien de prendre une douche, j’attrape mon rabbit appelé Vincent, le nettoie avant utilisation avec un spray spécial sextoy et je file dans ma chambre. Habillée  de mon peignoir, je m’allonge confortablement sur le lit. Je mets mon nouveau compagnon Vincent en route, tout d’abord en mode vibrations manuelles. Je le passe sur ma tête, sur la nuque, le pouvoir vibratoire du rabbit permet aussi de se relaxer…

Mais une autre partie de mon corps à besoin d’être relaxer. J’oublie ma nuque pour promener mon rabbit sur mes seins en m’attardant plus particulièrement sur mes tétons. Ils sont devenus durs avec les vibrations et les douces caresses du silicone sur ma peau. Que c’est bon, si excitant pour la suite.

Mon premier essai …

La suite se déroule plus bas, en dessous de ma zone d’envol des papillons. J’y arrive. J’arrive sur ma petite toison. J’en prends soin, j’aime être bien épilée. Je fais le tour de mon sexe avec Vincent. Il est toujours sur la petite vibration, mais le tour se transforme en forme ellipsoïdale, pour passer sur mon clitoris.

Il commence à se montrer, doucement caressé par Vincent. A présent, il se gonfle de plaisir au fur et à mesure des passages. Je décide d’arrêter de me promener autour pour rester sur lui. Je pose le bout du rabbit dessus, me laissant porter par les secousses saccadés de la nouvelle vibration que je viens de mettre. Mon buste se lève légèrement du lit, mes tétons pointent de plus belles. Je caresse de ma main libre ma poitrine, je sers violement mon sein gauche, je le malaxe de désir.

Mon clitoris est parfaitement à découvert maintenant telle une fleur qui sort de terre, prête à s’ouvrir à la chaleur du soleil. Pour ma part, la chaleur est prisonnière de mon corps, j’ai chaud, le plaisir monte en moi …

J’enclenche un nouveau mode de vibration … Une vibration progressive, douce puis de plus en plus intense par palier successif. L’effet se fait sentir, mon corps se cambre pour partir dans un orgasme sourd mais puissant. Je crois que j’ai déjà trouvé le remplaçant de mon Totoro !

Désormais, je ne peux pas m’arrêter là, je mets le mode « voice control ». Je n’ai pas lu la notice, mais je me doute bien de ce qui va se passer. Je positionne le rabbit à l’entrée de mon vagin et je le pousse à l’intérieur délicatement. Il rentre avec facilité car je suis trempée par mon orgasme clitoridien. Je sais qu’il est arrivé au bout de sa course lorsque les petites oreilles du rabbit arrivent sur mon clitoris.

Lentement je débute ainsi les va-et-vient. Que du plaisir ! J’avais oublié cette sensation de se faire pénétrer. Pour le moment, il n’y a pas de vibrations, je profite juste de cette douce sensation. Et quand en plus, mon point G et mon clito sont sollicités, c’est l’extase.

… qui se conclut par un orgasme intense

L’excitation commence à me faire gémir de manière sourde. Puis le bruit sourd se transforme en petits cris, avec les mouvements que je donne à mon sextoy Vincent. Ce sextoy soumis se met alors à produire quelques vibrations, il a entendu mes cris de plaisir. Je n’en peux plus, je lui crie : « Oh oui ! Continue ». Comme si un sextoy pouvait me faire l’amour, mais je suis surprise : au son de ma voix, il se met à vibrer quelques coups très fortement, les frissons remontant dans tout mon corps.

C’est ainsi qu’une discussion se met en route avec mon rabbit. Plus je prends de plaisir, plus je gémis et plus je parle, et plus il vibre ! Je suis seule dans ma chambre, totalement libérée pour prendre du plaisir. Il me répond en vibrant tandis que je lui ordonne de continuer, la puissance des vibrations dépendant du volume de ma voix et s’accompagnant de mes va-et-vient au plus profond de mon vagin.

Ma main agrippe le drap de mon lit, je tire dessus comme pour contenir la jouissance de ce rapport improbable entre lui et moi. Je n’arrête plus de crier comme pour le motiver à vibrer, ou plutôt comme pour exprimer le vol des papillons dans mon ventre. Je me mets à crier en jouissant :

– Oh Oui Vincent, vas-y, c’est tellement bon …..

Plus je criais, plus il vibrait, plus l’orgasme montait… jusqu’à ce qu’il se termine accompagné de douces vibrations de plus en plus faibles.

Quel orgasme, je n’ai jamais connu ça ! Et j’ai hâte de recommencer l’expérience peut être au rythme déchaîné de ma musique rock préférée …

Vous souhaitez vous aussi vibrer avec Vincent ?
Alors retrouvez ce sextoy dans la boutique Boxcoquine.fr

No votes yet.
Please wait...

This article has 1 comment

  1. gemssa Reply

    Je pense que tu pourras choisir dans le répertoire
    de Francky…..Vincent…..
    Dommage que l’on n’a pas le son, avec ton joli texte,
    c’est une conversation entre toi et Vincent
    qui doit être excitante.

Laisser un commentaire