Languir de désir

Juillet. Il fait chaud et le ciel est bien bleu. Après une semaine de travail harassante, Paul et Victoria décide de passer un weekend de détente. Ils prennent la voiture pour aller se promener sur les bords de Loire. Paul est au volant, la radio diffuse un doux air de jazz. Victoria le regarde du coin de l’œil. Elle le trouve terriblement séduisant avec cette chemise dont les manches sont retroussées sur ses coudes, ce qui laisse apparaître des avant-bras puissants et virils.

Victoria porte une petite robe d’été fluide. Paul ne le sait pas mais elle n’a pas de culotte. Elle aime de temps en temps lui faire cette surprise. S’il veut la caresser, il tombera immédiatement sur son doux sexe. Mais il ne semble pas décider à tendre la main vers sa cuisse. Elle décide donc de le provoquer un peu. Pour cela, elle commence par remonter délicatement sa robe pour dévoiler un peu plus ses jambes légèrement halées. Elle pose sa main sur sa nuque et entreprend un petit massage pour attirer son attention. Elle le voit déposer un regard sur ses cuisses. Bingo ! Il pose sa main sur son genou, puis la glisse un peu sous sa robe. Mais, Paul ne remonte pas jusqu’à sa vulve. Le jeu de séduction continue …

Victoria décide de passer aux choses sérieuses, elle sait que son homme la fait languir et son désir sexuel augmente d’autant plus. Elle pose sa main directement sur l’entrejambe de Paul et lui dispense des caresses appuyées. Mais son sexe ne gonfle pas, il reste imperturbable. Il tourne la tête vers elle et lui envoie un clin d’œil en disant : « Essaie encore ma belle ! ».

Victoria déboutonne alors le pantalon de son homme, descend sa braguette et vient chercher son pénis recroquevillé dans son caleçon. Elle commence à le masturber mais Paul continue à fixer la route pour résister à sa belle. Il la veut plus cochonne, plus provocatrice. Très excitée, Victoria le regarde en se mordillant les lèvres. Elle enlève alors sa robe et se retrouve complètement nue. Elle se penche vers le sexe de Paul et le prend dans sa bouche gourmande en faisant tourner sa langue autour de son gland.

Paul ne peut psexe_dans_les_champs (2)lus résister à cet assaut ! Son sexe commence à gonfler. Il décide alors de se garer à l’entrée d’un bois alors qu’elle continue à prodiguer ses caresses. Il s’étend pour atteindre les seins de Victoria et lui pincer délicatement les tétons durcis par le désir. Avec l’autre main, il lui maintient la tête sur son phallus désormais bien érigé qu’elle suce à un rythme effréné. Celui-ci est pourtant d’un beau gabarit mais elle l’avale en entier dans sa bouche renforçant alors son pouvoir sur son homme.

Victoria écoute les râles de plaisir de Paul. Elle sent qu’il est s’approche de la jouissance et décide alors de stopper la fellation. Elle se relève, enfile sa robe tout en le regardant d’un œil malicieux, puis sort de la voiture. Elle rentre dans le bois et se cache derrière un arbre pour caresser son entrejambe humide.

Paul déboutonne sa chemise tellement il est pris d’une vague de chaleur. Son pantalon est toujours ouvert, son sexe toujours bandé et lubrifié de la salive de Victoria. Il sort de la voiture pour la rejoindre tout en se masturbant. La jolie blonde, adossée à un arbre, jambe écartée, se donne du plaisir. Paul est désormais à sa hauteur, il veut la caresser mais elle le repousse d’une main sur son torse. Désormais, c’est elle qui mène la danse. Victoria veut qu’il garde ses distances. C’est elle qui domine, il n’a d’autres choix que de la regarder. Il la prendra seulement quand elle l’aura décidé. Son regard plongé dans celui de Paul, elle sent l’orgasme envahir tout son corps et ne peut s’empêcher de laisser échapper de petits cris de plaisir.

Elle lui fait signe d’approcher, il s’exécute. Il se retrouve à son tour adossé à l’arbre. Victoria s’agenouille devant son homme et reprend la fellation. Ses lèvres entourent son gland et descendent jusqu’à la naissance de son sexe en érection. Paul est rempli d’excitation face à la vue de la bouche de se femme qui glisse le long de sa verge, alors que son regard ne le quitte pas. Il essaie de se retenir un peu pour profiter du moment mais il ne peut plus. L’orgasme le submerge, il laisse échapper un râle d’extase tout en libérant généreusement son sperme dans la bouche de Victoria.

Après avoir léché son prépuce pour ne pas perdre une goutte du précieux liquide, elle se redresse et avale le tout avec délectation. Ils se blottissent l’un contre l’autre pour partager l’extase du moment, avant de retourner main dans la main dans la voiture pour continuer leur escapade …

Ecrit par Priscilla

Please wait...

Laisser un commentaire